La chaîne française ne diffusera pas le documentaire dans sa nouvelle émission « contre-enquête » mais sous un autre format. Elle compterait adopter un angle moins « journalisme », plus « fiction » pour obtenir plus d’audience. Admettrait-elle que Leaving Neverland ne répond pas à ses obligations déontologiques ? Aurait-elle (enfin) mené sa propre contre-enquête ou, à l’inverse, projette-t-elle de le diffuser dans une case à part, pour tenter de créer le buzz ?

Annoncé à grands coups de clairons par M6, le documentaire Leaving Neverland ne passera finalement pas au début du mois de mars 2019, alors que la chaîne française a acheté les droits exclusifs de cette émission choc. Mais à une date ultérieure.

Le plan initial de M6 était de diffuser ce film très controversé comme premier reportage de sa nouvelle émission de reportage « contre-enquête ». Pour s’assurer une belle promotion avant la diffusion, la chaîne avait convié la presse française à une diffusion exclusive le jeudi 21 février à 9h30 à Paris. Mais surprise : deux jours avant, les journalistes ont été informés d’un changement de dernière minute. « Leaving Neverland » sera diffusé à une date… non définie. A la place, la chaîne placera dans l’urgence un « Contre-enquête » spécial « Nordhal Lelandais ». Les journalistes qui se sont présentés le 21 n’ont donc pas vu le documentaire sur Michael Jackson.

Pourquoi cette « marche-arrière » étonnante alors que les réseaux sociaux et certains médias ne parlent que de Leaving Neverland et que les premières images du trailer sont diffusées ?

Construit à charge seulement

Le projet de M6 avec cette nouvelle émission (contre-enquête) est de proposer « un magazine qui revient sur des affaires connues, des faits divers, des faits de société et qui apporte un éclairage nouveau » avait déclaré aux médias Frédéric de Vincelles, le directeur des programmes de M6.

Seulement voilà, Leaving Nerverland ne donne la parole qu’aux deux accusateurs et leur famille, sans vérification des faits, sans interviews de proches ou de jeunes qui démentent tout acte répréhensible par la star. Comme le souligne Richard Roeper, journaliste du Chicago Sun Time, ce reportage ne contient « aucune preuve audio ou vidéo de crime » et « par moment, il ressemble plus à une déposition à charge qu’à un documentaire, puisqu’il ne donne la parole qu’à une partie, encore et encore »… Les deux accusateurs ont longtemps défendu Michael Jackson, y compris à l’âge adulte et sous serment devant les tribunaux américains. Et ils ont intenté une action pour gagner des millions auprès de la succession du Roi de la Pop. Une action jugée peu crédible par la justice américaine.

« Pas assez déontologique »

Il semblerait donc que M6 ait pris conscience que le documentaire Leaving Neverland est une propagande gigantesque pour les deux accusateurs et ne tient pas la route en tant que tel. Trop à charge, pas assez de vérifications, pas de points de vue différents. Bref, Leaving Neverland serait l’inverse des grands standards du journalisme et n’entrerait donc pas dans le format de « Contre-Enquête » qui se la joue « grand journalisme ». M6 pourrait bien l’avoir compris et préférer ne pas prendre le risque d’une diffusion du film dans une case « enquête ». Mais comme M6 a acheté le documentaire, la chaîne chercherait à le diffuser dans une case spéciale pour, éventuellement le rendre encore plus sensationnel. Peut-être en prime-time, tout comme la diffusion d’un (mauvais) téléfilm de fiction. Car avec ce revirement de situation, c’est bien ce que M6 semble admettre : que Leaving Neverland n’est qu’une fiction, jouée par deux acteurs. Et pas une (contre-)enquête…

MJ Factuel

(MJStreet, MJBackstage, MJLegend, On MJ Footsteps, l’Association On The Line, les youtubeurs Hector Barjot, Salut les fans ! et MJFrance)

Le célèbre collectionneur Hector Barjot vient de publier une nouvelle vidéo sur sa page You Tube dans laquelle il vous montre comment déchirer des pages d’un collector hors du commun: « The Official Michael Jackson Opus », un livre à plus de 300€ dans lequel se trouve un hommage de Wade Robson à Michael Jackson.

Alors ? L’ a-t-il vraiment fait ou est-ce un trucage pour faire le buzz ? Vous pouvez le découvrir en visionnant cette vidéo sur You Tube ou ci après :

Ce matin, la succession de Michael Jackson a déposée plainte contre HBO. HBO n’est pas simplement un distributeur, mais un coproducteur de ce soi-disant documentaire intitulé Leaving Neverland.

Comme beaucoup d’entre vous le savent, en 1992, HBO a signé un accord portant sur la diffusion du concert de Michael Jackson « Live From Bucharest », qui est devenue la meilleure émission spéciale de HBO.

Dans le cadre de cet accord, HBO avait accepté certaines dispositions de non-dénigrement et l’Estate a estimé que vu que le documentaire à venir est la quintessence du dénigrement il y a par conséquent, rupture de contrat.

Même s’il ne s’agit pas d’une demande en diffamation, il s’agit d’une obligation contractuelle.

L’Estate tient à affirmer ainsi que la diffusion de mensonges est une erreur et que la succession continuera à se battre pour protéger l’héritage de Michael devant les tribunaux.

Concernant la France et M6, nous ne connaissons pas les termes des contrats réalisés par la chaîne française avec Michael Jackson, ses sociétés et sa maison de disque mais la chaîne française était sponsor du HIStory Tour en France. Des anciens accords fructueux que beaucoup semblent oublier aujourd’hui. Nul doute que les fans n’hésiteront pas à aviser l’Estate de cet état de fait.

Le musée Grévin de Paris, qui vient de faire l’objet d’un renouvellement, propose une nouvelle statue de cire de Michael Jackson réalisée par Jean Baptiste Seckler qui avait déjà réalisé une autre statue de cire il y a quelques années et que vous aviez pu découvrir au Virgin de Barbès en 2012.

Cette nouvelle statue remplace celle dont Michael Jackson lui même avait fait l’inauguration et dont le souvenir restera à jamais gravé dans la mémoire des fans.

Une fois n’est pas coutume, le musée Grévin met en avant la statue du Roi de la Pop et ce via ses supports publicitaires.

Il s’agit sensiblement de la même statue que celle présente au Musée Grévin de Montréal au Canada.

Vous pouvez visiter le site du nouveau Grévin sur grevin-paris.com.

Lien utile: jeanbaptisteseckler.com / facebook.com/jean.seckler

Photos: Jean Baptiste Seckler
Sources: Jean Baptiste Seckler / MJVIBE / Musée Grévin / MJFrance.

La chaîne de télévision française M6 a donné des informations la semaine dernière sur le lancement de son émission “Contre-Enquête” en invitant les journalistes à la projection ce jeudi de « Leaving Neverland ».

Au regard de la présentation faite par la chaîne M6 comme « Un documentaire événement qui raconte la face cachée de Michael Jackson » et dont vous avez pu suivre l’actualité parmi laquelle figure une réaction de l’Estate par l’intermédiaire de leur avocat Howard Weitzman, les représentants de plusieurs sites de fans se sont unis afin de réagir à cette initiative.

C’est ainsi que MJStreet, MJBackstage, MJLegend, On MJ Footsteps, l’Association On The Line, les youtubeurs Hector Barjot, Salut les fans ! et MJFrance se sont associés afin de porter une voie commune pour alerter la presse sur le traitement médiatique qui sera accordé à ce documentaire.

Si la première démarche consiste à envoyer un courrier à la chaîne M6 adressé entre autres à Amandine Bégot, l’animatrice de l’émission « Contre-Enquête » et à Frédéric de Vincelles, le directeur des programmes , un second courrier sous forme de dossier sera proposé quand à lui, aux journalistes présents lors de la diffusion du documentaire par M6 ce jeudi.

Dans ces courriers figureront non seulement une demande de traitement équitable, juste et après investigations faites de la part des journalistes, mais également quelques indications concernant le passé des intervenants du documentaire ainsi que des éléments non négligeables.

La lettre de l’avocat de l’Estate à la chaîne HBO sera également fournie tout comme un rappel du traitement médiatique qui avait été fait lors du procès de 2005 et les conséquences que cela a pu avoir pour certains journalistes pris de remords tels qu’Aphrodite Jones, obligée de faire son mea culpa des années après.

Les sites français ainsi unis espèrent porter une voix commune et représentante de l’ensemble des fans de Michael Jackson à qui nous adressons nos conseils de calme et de respect des règles les plus strictes afin qu’ils ne se rendent pas coupables d’actions répréhensibles par la législation.

Vous pouvez avoir accès au courrier adressé à M6 en PDF ici.

N’oublions pas que Michael Jackson disait: Les mensonges courent des sprints, mais la vérité court les marathons.

Grace à l’Association On The Line, MJFrance a eu le privilège de pouvoir obtenir une interview de Brad Sundberg et ce à l’occasion de son retour à Paris les 22 et 23 mars prochain pour son séminaire « In The Studio With Michael Jackson ».

La voici pour vous :

Bonjour Brad et merci de nous accorder cette interview.

Merci !

Tu seras de retour en France les 22 et 23 Mars prochain. Quels souvenirs as-tu de la France et de Paris et quel regard as-tu sur notre pays ?

La première fois que je suis venu en France, c’était à la fin des années 90 afin de mettre en place un studio d’enregistrement pour Rod Temperton à Cannes. Nous avions géré notre agenda afin de passer quelques jours à Paris et, sincèrement, ce fut un véritable coup de foudre ! La France dans sa grande diversité est l’un des endroits les plus beaux que j’ai visités. Les gens y sont adorables, la nourriture excellente, et la culture… Et cette liste n’est pas exhaustive.

Depuis combien d’années est-ce que tu fais ainsi le tour du monde avec ton séminaire « In The Studio With MJ », 6 ou 7 ans non ? Après 145 séminaires proposés dans 32 villes et 17 pays depuis sa création comment a-t-il évolué ?

Je dirais que le séminaire a considérablement évolué, et je me sens désormais beaucoup plus à l’aise pour m’adresser à un public, que ce soit une petite ou une grande audience. Pendant un certain temps, nous utilisions deux vidéo-projecteurs et, sincèrement, c’était un peu trop superflu. Je suis revenu à l’utilisation d’un seul afin de rester concentré sur la musique et les anecdotes en studio.

Est-ce que tu as constaté un changement au niveau des fans de Michael Jackson au fur et à mesure de tes rencontres via tes séminaires ? As-tu par exemple vu un nouveau public, plus jeune, ou au contraire est-ce toujours ces fans purs et durs qui sont présents depuis toujours ?

Honnêtement, le public que j’affectionne le plus n’est pas celui des fans purs et durs. Cependant, je suis reconnaissant envers chaque personne venant au séminaire, mais c’est toujours intéressant d’échanger avec ceux qui ne savent pas grand chose au sujet de Michael. Ceci dit, j’aime également rencontrer ses fans purs et durs et entendre leurs anecdotes.

Est-ce que les fans français qui ont assisté aux précédents séminaires trouveront de nouvelles choses dans ce prochain rendez-vous parisien et de quoi s’agit-il ?

Je vais vous révéler un petit secret : je retravaille mon séminaire quasiment en temps réel d’un événement à l’autre. Il y a toujours des chansons et des anecdotes que les gens aiment beaucoup et qui perdurent un peu dans le temps, mais nous avons fait de réels changements dans la partie consacrée à HIStory cette dernière année.

Depuis la disparition de Michael Jackson les années passent et cela fera bientôt 10 ans qu’il est parti. Pour beaucoup de fans il est toujours là, dans leur coeur, leur esprit et leurs souvenirs. Mais pour quelqu’un comme toi qui a travaillé avec lui quel est ton sentiment aujourd’hui ? Est-ce qu’il t’arrive de penser encore à tout ce que tu aurais pu faire avec lui, tout ce que tu aurais du faire avec lui, tout ce que tu n’as pas eu le temps de lui dire ?

Dernièrement, j’ai pas mal repensé à Neverland. Nous y avons eu des idées, notamment de systèmes audios avec des enceintes intégrées et cachées etc… que j’utilise encore aujourd’hui. Ce serait tellement génial de refaire Neverland avec la technologie dont on dispose aujourd’hui ! Je le répète, je suis vraiment fier de ce nous avons accompli à l’époque  ! Une chose que nous avions réalisée était de mettre de la musique dans une calèche, et les invités de Michael pouvaient parcourir le ranch en écoutant sa playlist à bas volume. Et c’était une calèche sans électricité ! Les projets de ce genre étaient vraiment amusants et les conversations que nous avions avec Michael lorsque nous peaufinions les détails me manquent beaucoup..

Comment était Michael dans son travail et quelle écoute était la sienne avec ses collaborateurs ? Avec toi par exemple ou de ce que tu as pu voir avec d’autres, est-ce que vous vous permettiez des critiques sur telle ou telle chose ou des conseils à propos d’une chanson si tant il était possible d’en avoir avec lui ? Etait-il réceptif ou n’en faisait-il qu’à sa tête, ou plutôt à son instinct ?

Il était très ouvert pour être certain que la chanson sonnerait le mieux possible. Le plus souvent, il avait ses propres idées sur comment il voulait que la chanson soit produite mais il aimait essayer d’autres variations. C’est pourquoi certaines chansons ont de nombreuses versions alternatives.

Avec plusieurs chansons de son répertoire et Earth Song en particulier, nous savons à quel point Michael donnait de l’importance à certains sujets de société à aborder et à quel point il avait raison de le faire. Comment vois-tu aujourd’hui et après tant d’années, les répercussions de son message ? La chanson Earth Song, par exemple, est-elle encore plus forte aujourd’hui que par le passé ?

J’aimerais le penser ! La chose fascinante à propos des chansons à message de Michael, c’est leur grande puissance musicale. Beaucoup d’artistes chantent des chansons pour des causes importantes, mais elles sont en général plutôt ennuyeuses à écouter.

Nous savons que tu es croyant et Michael l’était aussi. Est-ce qu’il vous arrivait de parler de votre foi, est-ce que Michael en faisait état ou est-ce qu’il gardait cela pour lui ?

Bonne question ! J’étais très ouvert au sujet de mon implication dans mon église et de ma foi etc… Nous n’avons pas réellement discuté de notre foi mais il y avait un profond respect entre nous et le sens moral qu’elle nous apportait.

Nous avons lu ta réaction par rapport au documentaire fallacieux sorti ce mois-ci au Festival du Film de Sundance. Comment expliques-tu que l’Estate ne puisse pas faire interdire la diffusion d’un tel documentaire ?

Aux USA, nous avons une totale liberté d’expression, ce qui, bien entendu, est une bonne chose, mais cela a également un prix. Michael a dû lui-même se défendre face aux tabloïds pensant des années. Il n’y a vraiment rien que l’Estate puisse faire pour empêcher la diffusion de ce film.

Quel est ton avis sur le travail de l’Estate dans la préservation de l’héritage artistique de Michael Jackson ? (le scandale des titres Cascio, un hologramme d’un sosie présenté comme si c’était celui du Roi de la Pop…)

Honnêtement, j’ai été très déçu de l’album «  Michael  », comme beaucoup de fans. Michael n’étant plus là, il n’y a personne aux manettes qui ait son génie créatif. Et c’est triste.

As-tu été contacté par l’Estate et sur quels projets ?

Non.

Revenons à ce qui fait l’un des attraits de tes séminaires  : les titres inédits et les choses que le public n’a jamais entendus. Combien de titres inédits exploitables existe-t-il selon toi ? Et qu’est-ce qui fait qu’ils ne sont pas exploités ?

C’est une autre question très difficile. C’est très compliqué car beaucoup de mélodies dans les coffres n’ont pas de paroles ou bien ne sont clairement pas finalisées. Je rappelle toujours aux gens que les «  bonnes  » chansons ont déjà été commercialisées. Il n’y a pas d’autres «  Man In The Mirror  » ou «  Earth Song  » cachés dans les coffres. Ceci dit, il y a vraisemblablement des centaines d’idées de chansons dans les coffres.

Quelle est pour toi la plus belle chanson de Michael dans le sens de l’émotion ? Quelle est celle qui porte le mieux l’un des messages de Michael ? Et quelle est celle qui te donne envie de danser ou au moins de taper du pied ?

C’est presque impossible de répondre à ces questions. Je pense que ma favorite pourrait être «Human Nature  ». Même si je l’ai entendue un nombre incalculable de fois, elle sonne toujours comme une évidence et une pureté à chaque fois.

En termes purement émotionnels, je pourrais citer «  Stranger In Moscow  ». C’était une période très difficile de la vie de Michael, et l’émotion s’entend clairement dans sa voix.

Pour ce qui est du meilleur message, c’est dur de choisir. «  Man In the Mirror  » était un bon départ (après «  We Are The World  ») alors que sa voix est encore si jeune et sa portée si intense. Après cela, c’est difficile de lutter face à la puissance de «  Earth Song  ».

As-tu envisagé d’écrire un livre autobiographique ou qui serait uniquement destiné à raconter ton HIStoire avec Michael ?

Ecrire un livre est beaucoup plus difficile que je ne l’avais pensé au départ. J’ai entamé l’écriture d’un livre de souvenirs et d’anecdotes mais il reste encore pas mal de travail.

Je te laisse le mot de la fin et te remercie de nous avoir accordé cette interview. Aurais-tu quelque chose à dire aux fans francophones qui liront ces lignes ou aurais-tu quelque chose à rajouter dans un sujet que nous n’aurions pas abordé ?

Au risque de me répéter, c’est toujours un plaisir de revenir à Paris. C’est une poignée de fans français de MJ qui m’ont lancé dans ce parcours à raconter et partager mes souvenirs avec Michael. Je leur en serai toujours reconnaissant, et envers chacune des personnes qui prennent un billet, afin de me donner l’opportunité de leur présenter quelqu’un avec qui j’ai vraiment aimé travailler et qui était mon ami : Michael Jackson. J’espère vous voir en Mars !

Sachez que les tarifs vont de 55 à 215$ selon que vous assisterez à une ou plusieurs formules que vous pouvez consulter sur le site officiel inthestudiowithmj.com. Les réservations se font sur la page spéciale prévue à cet effet.

Vous pouvez également consulter régulièrement la page Facebook : www.facebook.com/inthestudiowithmj.

Notez que les téléphones cellulaires, les enregistreurs audio et vidéo de tout type ne seront pas autorisés dans l’événement, mais peuvent être vérifiés à la porte.

Dans le cas improbable où le séminaire serait annulé, le prix du billet sera remboursé.

Aucune possibilité de remboursement ou d’échange.

Lien utile: SAE Studios.

Voir également notre info du 25 janvier dernier.

Les Editions Chronica sont très heureuses de vous annoncer la sortie du deuxième ouvrage de la collection “Jackson Collector Books Series”. Intitulé The Backstage Pass Collection, l’ouvrage plonge le lecteur dans une série de collectors tout à fait spéciaux et très souvent méconnus : les pass backstage*, ces petits stickers qui servaient à identifier les personnes pouvant accéder à certaines zones des coulisses, lors des concerts.

Ce livre, en édition deluxe et limité à 777 exemplaires seulement, contient 116 pages, entièrement consacrées aux pass backstage de Michael Jackson, des Jacksons, de Janet, Jermaine et les 3T. Au total plus de 300 pass backstage de toutes les formes et toutes les couleurs sont regroupés. Une référence ultime pour tout passionné et tout collectionneur !

Jamais un ouvrage « Jackson » ne s’est arrêté sur cet objet mythique qu’est le « backstage pass ». Cette exclusivité Chronica fera plonger tous les admirateurs de Michael Jackson et de la famille Jackson dans un univers étonnant qui n’aura plus aucun secret pour eux.

Classés par tournées, les pass sont expliqués lorsque c’est nécessaire, listés et cotés. Et pour la première fois dans la collection « Jackson Collector Book Series » est introduite la notion de rareté avec des icônes adéquates permettant, en un coup d’œil, de comprendre le degré de rareté de chaque pass.

Cet ouvrage est édité par les Editions Chronica avec le soutien de ses partenaires MJFrance & du MJBackstage. Une édition anglaise de cet ouvrage existe également : sa couverture est semblable mais en version blanche.

*Parfois méconnus des fans de Michael Jackson, les pass Backstage font l’objet de toute l’attention de certains collectionneurs avertis. A chaque tournée, les organisateurs impriment des « pass » qui confèrent certains accès dans différentes zones des coulisses. Il en existe des centaines, de toutes les formes et de toutes les couleurs. Ces précieux « sésames » constituent une véritable collection dans la collection.

Vous pouvez passer commande sur le site de Chronica.

Pour rappel : votre livre n’est imprimé qu’une fois la commande passée. Cela permet d’éviter les impressions superflues (et donc des déchets!). Mais cela prend un peu plus de temps qu’une commande sur un site habituel : il faut compter 10 jours. Après votre commande, Peecho vous enverra un mail de confirmation puis un deuxième email au moment où le livre sera posté. Merci pour votre patience !

Liens utiles: Facebook / Editions Chronica / MJBackstage.

Le site internet de la compagnie londonienne Secret Dreamers Society propose 8 pins de Michael Jackson à la vente.

10% des recettes provenant de la vente de ces pins sera collectée pour le financement du documentaire de Taj Jackson et 100% des produits de la vente du pins « Innocent » y sera reversé. Vous pouvez également faire un don supplémentaire lors de votre achat à l’association Heal The World For Children Espagne.

Merci à Xtarlight du MJ HideOut pour l’info.

Après son concert à l’O2 de Londres le 27 juin dernier célébrant ses 85 ans, sa grande carrière et un hommage à Rod Temperton, Quincy Jones vous donne rendez-vous au même endroit le dimanche 23 juin 2019 pour présenter en concert les albums qu’il a créé avec Michael Jackson.

Si dans le concert de l’année dernière plusieurs titres du Roi de la Pop avaient été joués sous la baguette de Quincy Jones parmi tant d’autres de ses productions, le célèbre producteur proposera cette fois-ci une soirée exclusivement consacrée aux albums Off The Wall, Thriller et Bad.

Si Jules Buckley et Quincy Jones lui même dirigeront l’orchestre, de nombreux invités spéciaux devaient être annoncés.

Sur la page officielle de l’O2, la présentation de l’événement explique que Quincy Jones, qui présentera et animera la soirée, proposera une vidéo inédite de la fabrication de chaque album, et ce entre chaque performance.

Les tickets seront en vente à partir de ce Vendredi 15 Février dès 09h00.

Lien utile: The O2

Depuis plusieurs jours, certains médias et les journaux à scandales plus particulièrement, s’en donnent à cœur joie dans ce que l’on pourrait appeler des articles absurdes et obscènes concernant Michael Jackson.

L’Estate, via leur avocat Jonathan Steinsapir, a envoyé un courrier à Radar Online, l’un parmi tant d’autres de ces sites qui font tout pour plaire aux instincts les plus primaires de l’humanité et qui méritent à peine la désignation de tabloïd.

Dans ce courrier qui répond entre autres à un article qui révélait que sois-disant, le corps de Michael Jackson pourrait être exhumé ou encore qu’il y aurait 11 victimes de nouvelles agressions sexuelles, l’Estate explique une fois de plus que le Bureau du procureur du district de Santa Barbara a consacré plus de dix ans à essayer de prouver que Michael Jackson était un agresseur et ce sans succès tout simplement parce qu’il n’en était pas un, et que cette « armée de victimes choquées » n’avait jamais été trouvée. Peut-être que la source des révélations présentes dans les articles de Radar Online devrait travailler avec les forces de l’ordre et trouver de véritables agresseurs d’enfants.

Après avoir conseillé plusieurs fois de citer et vérifier les sources des auteurs de ces articles, l’Estate a suggéré à Radar Online d’essayer quelque chose de différent à l’avenir en parlant de sources réelles et crédibles et de retirer cet « article » ridicule.

D’un autre coté, l’Estate à envoyé un courrier de 10 pages à la chaîne HBO qui a programmé le documentaire « Leaving Neverland », ce « programme à charge unilatéral et sensationnaliste qui ignore l’éthique journalistique » pour le 3 mars prochain.

Dans ce courrier de l’avocat Howard Weitzman, l’Estate explique entre autre que Le fait que HBO ait rejoint « la cacophonie sur Michael Jackson des médias tabloïd » – dix ans après sa mort – est vraiment triste… Nous savons que HBO est confrontée à de sérieuses pressions concurrentielles de Netflix, Amazon et d’autres fournisseurs de contenu plus modernes, mais s’abaisser à ce niveau pour reconquérir un public est honteux. Nous savons que HBO et ses partenaires dans ce documentaire ne réussiront pas. Nous savons que cela restera l’épisode le plus honteux de l’histoire de HBO. 

HBO a envoyé vendredi une déclaration en réponse à cette lettre: « Nos plans restent inchangés. Le documentaire en deux parties, LEAVING NEVERLAND, sera diffusé comme prévu les dimanche 3 et lundi 4 mars » affirmant que les gens devraient réserver leur jugement jusqu’à ce qu’ils voient le film.

Nul doute que cette chaîne ne porte aucune considération aux décisions de justice passée, ni à la moindre investigation concernant des allégations portées dans un documentaire, soit en contactant la famille Jackson, soit en contactant des personnes autres que les accusateurs et ayant été en contact avec Michael Jackson pendant la soi-disante période ou aurait eu lieu ce que l’on pourrait appeler le pire crime qui puisse exister.

Source: MJOnline, The Official Online Team of The Michael Jackson Estate™ / Hollywood Reporter / MJFrance