Les plateformes musicales référencent aujourd’hui la sortie d’un album quatre titres du groupe de métal Broken Fate dans lequel figure une réprise de Dirty Diana.

Broken Fate est un groupe de métal fondé en Suisse en 2007.

Vous pouvez écouter cette reprise de Diry Diana sur You Tube ou ci-après.

Egalement disponible à l’achat chez Amazon.fr ou encore chez Qobuz en qualité CD 16-Bit 44.1 kHz.

Khaled Khaled, l’album de DJ Khaled sorti fin avril, contient de nombreuses collaborations avec des tas d’artistes comme Jay-Z, Nas, Justin Bieber, Lil Baby, Cardi B, Beyoncé et bien d’autres.

Mais en ce qui nous concerne, c’est surtout la collaboration avec Justin Timberlake qui attire l’attention des fans de Michael Jackson, puisqu’il est basé sur un sample de Maybe Tomorrow des Jackson 5 sorti en 1971 sur l’album du même nom.

Vous pouvez écouter et voir une vidéo de DJ Khaled sur ce titre, sur You Tube ou ci-après.

Le titre DJ Khaled ft. Justin Timberlake – JUST BE est disponible chez Amazon.fr.

Merci Phildaar35 pour l’info.

Dans une décision de justice du 05 mai dernier, le juge Mark A. Young de la Cour supérieure de Los Angeles, a ordonné que les frais de justice de MJJ Production, Inc et MJJ Ventures, Inc sont à la charge de Wade Robson.

Il devra donc rembourser à ces sociétés tous les frais qu’elles ont du engager (frais d’avocats, etc) afin de se défendre contre l’affaire qui a été rejeté le 26 avril dernier.

Voici la traduction du jugement:


Le 26 avril, le tribunal a rendu une ordonnance par minute statuant sommairement sur toutes les causes d’action du plaignant Wade Robson, contre le plaignant et en faveur des défendeurs dans cette affaire.

Compte tenu de ce qui précède, il est par la présente ordonné, jugé et décrété que:

  1. Le plaignant Wade Robson ne récupérera rien des défendeurs MJJ Productions et MJJ Ventures.
  2. Le jugement définitif est par la présente inscrit dans cette action en faveur des défendeurs MJJ production et MJJ Venture et contre de le plaignant Wade Robson et
  3. Les défendeurs MJJ Production et MJJ Ventures recouvreront leurs frais de poursuite auprès du plaignant Wade Robson.

    Ordonné par le tribunal.

    Source: MJJ Repository.

La Black American Music Association et le Georgia Entertainment Caucus ont annoncé que la cérémonie d’intronisation inaugurale du Walk of Fame de la musique et du divertissement noirs aura lieu à Atlanta le 17 juin 2021.

Intitulée The Black Music & Entertainment Walk of Fame (BMEWOF) et créée au mois de janvier 2021, cette cérémonie a pour but de mettre en lumière un échantillon représentatif des artistes et icônes noirs les plus influents de l’histoire américaine.

Elle accueillera officiellement sa première promotion de lauréats à Atlanta en Georgie qui aura lieu pendant le mois de la musique noire au mois de juin prochain.

La classe inaugurale des intronisés a été sélectionnée à partir de la liste des 38 nominés du BMEWOF dans les catégories Foundational Intronees, Legacy Artists, Mainstream Mogul, Gospel Female, Gospel Male, HipHop Female, HipHop Male, Mainstream Female et Mainstream Male.

La liste des intronisés sont:

  • Michael Jackson (Legacy Artists)
  • Sean Love Combs (Mainstream Mogul)
  • Shirley Caesar (Gospel Female)
  • Kirk Franklin (Gospel Male)
  • Missy Elliott (Hip Hop Female)
  • Outkast (Hip Hop Male)
  • Beyoncé (Mainstream Female)
  • Usher Raymond IV (Mainstream Male)

Sources: MJVIBE / PR Newswire / Black American Music Association / Georgia Entertainment Caucus.

Onze albums de Deniece Williams formeront un coffret de 8 CD intitulé Free – The Columbia / Arc Recordings 1976-1988 qui sortira le 25 juin prochain chez Soul Music Records.

Si nous vous en parlons aujourd’hui, c’est parce que parmi ces 11 albums figure l’album As Good As It Gets de 1988 dans lequel Deniece Williams chante We Are Here To Change The World, la chanson écrite par Michael Jackson et John Barnes et qui figure dans le film Captain Eo.

En 1988, à l’époque ou internet d’existait pas, cette chanson n’était alors sortie sous aucun support et les fans de Michael Jackson étaient alors heureux de la découvrir, même si elle était chantée par quelqu’un d’autre que Michael Jackson. On la retrouvera mais cette fois-ci chantée par le Roi de la Pop sur The Box Set « The Ultimate Collection » sorti en 2004.

Vous pouvez écouter cette version sur la page You Tube officielle de Deniece Williams.

Source et tracklist: Cherry Red Records.

Crédit Photo Allan Olley / Sony Music.

Si le 30 avril dernier, vous avez pu découvrir sur la page You Tube du groupe The Jacksons, un clip vidéo sur le remix de Can You Feel It (Kirk Franklin Remix), sachez que vous pouvez retrouver ce remix sur les plateformes d’écoutes habituelles comme Spotify.

Un remix supplémentaire a également été rajouté le 30 avril et il s’intitule Can You Feel It (feat. David Sanborn) – Island Remix. Produit par Greg Curtis, ce remix propose une collaboration du saxophoniste et légende du Jazz David Sanborn, récompensé par pas moins de 6 Grammy Awards.

Sources Legacy Recordings / PR Newswire / Spotify.

Les plateformes musicales référencent depuis quelques jours la sortie du titre Get Enough de Mike Chenery chez Disco Down Records, un nouveau label anglais spécialisé dans la musique house imprégnée de disco, de soul, de funky et de danse.

Get Enough utilise le titre Don’t Stop ’til You Get Enough de Michael Jackson.

Vous pouvez écouter Get Enough sur You Tube ou ci-après.

Egalement disponible à l’achat chez Amazon.fr ou encore chez Qobuz en qualité CD 16-Bit 44.1 kHz.

Suite au décès de Michael Jackson en 2009, l’Internal Revenue Service (agence du gouvernement fédéral des États-Unis qui collecte l’impôt sur le revenu et des taxes diverses) et l’Estate, avaient des points de vue très différents sur ce que valaient le nom et le droit à l’image de Michael Jackson à sa mort.

D’un côté, l’Internal Revenue Service estimait qu’ils valaient 161 millions de dollars, tandis que l’Estate l’avait évalué à seulement 2105 dollars, estimant que la réputation de Michael Jackson était en lambeaux à la fin de sa vie, après des années de reportages sinistres sur son style de vie et un procès largement couvert sur des accusations de pédophilie, dans lequel il a été acquitté.

Hier, le juge Mark V. Holmes de la Cour fiscale des États-Unis a statué que le nom et le droit à l’image de Michael Jackson valaient 4,2 millions de dollars, rejetant ainsi de nombreux arguments de l’IRS. La décision réduira donc considérablement le fardeau fiscal de la succession dès la première évaluation du gouvernement.

Dans un communiqué, John Branca et John McClain, co-exécuteurs testamentaires de la succession de Michael Jackson, ont qualifié la décision de «victoire énorme et sans ambiguïté pour les enfants de Michael Jackson».

«Pendant près de 12 ans, la succession de Michael a soutenu que l’évaluation par le gouvernement des actifs de Michael le jour de son décès était scandaleuse et injuste, ce qui aurait obligé ses héritiers à s’acquitter d’une obligation fiscale oppressive de plus de 700 millions de dollars», ont déclaré Branca et McClain. . «Bien que nous ne soyons pas d’accord avec certaines parties de la décision, nous pensons qu’elle montre clairement à quel point l’évaluation de l’IRS était déraisonnable et offre une voie à suivre pour enfin résoudre ce cas de manière juste et équitable

Source: The New York Times.