Mais découvrons sans plus attendre le contenu et le sommaire de ce numéro qui fut spécialement imprimé à temps pour être présenté lors du formidable MJ Music Day qui eut lieu à Lille ce 18 novembre.



Une fois n'est pas coutume, le MJBackstage revient sur son histoire en promettant que le meilleur est à venir et qu'il ne s'agit en aucun cas d'une fin. Vous pourrez ainsi revivre les premier pas du magazine au tout début des années 90 et le fameux NAHT (National Anti-Hector Tribute), petit fanzine de passionnés qui deviendra grand. Christophe revient donc sur l'histoire su MJBackstage promettant que la passion est toujours intacte et dévoilant que la formule d'abonnement prend fin et que la vente au numéro constitue une nouvelle étape.

Vous découvrirez ensuite un article de Barbara Cortvrient sur Robert Burns, un poète romantique écossais très populaire et pour lequel Michael Jackson vouait une passion qu'il partageait avec David Gest. Un article très intéressant qui nous en apprend plus sur la vie du poète, la passion de Michael et les projets y étant liés.

On retrouve ensuite Bruce Swedien, le magicien du son Jackson sur plusieurs pages du magazine avec un historique du célèbre ingénieur du son, sa rencontre avec Isabelle Petijean, ses souvenirs de Michael et une interview exclusive du magazine. Quelques pages qui feront certainement chaud aux coeurs de tous ceux et toutes celles qui ont pu assister au MJ Music Day ou le public pu avoir Bruce dans une conversation téléphonique inoubliable.

Après Bruce Swedien, c'est un autre collaborateur important de Michael Jackson qui est à l'honneur en la personne de Brad Sundberg que les fans suivent un peu partout dans le monde avec ses séminaires "In The Studio With Michael Jackson". Le MJBackstage vous propose une interview réalisée lors de son passage en Allemagne.

Comment la statue HIStory est arrivée à Jakarta ? Vous le découvrirez dans un article de Carine Temmerman et fera certainement des envieux !

La suite du magazine vous propose un retour dans le passé mais surtout dans les studios Sigma de Philadelphie ou les frères Jackson enregistrèrent leurs premières chansons après avoir quitté la célèbre maison de disque Motown. Un article très instructif sur un sujet trop peu abordé habituellement et naturellement accompagné de témoignages de personnes ayant vécu cette fabuleuse époque.

It's Tito Time ! Et oui, Tito Jackson sort enfin un album solo et le MJBackstage vous le présente après l'avoir écouté. On y apprend qu'il contient quelques participations d'artistes et le magazine vous donnera son verdict !

Nouvelle interview d'un collaborateur de Michael Jackson. Il s'agit cette fois-ci de Thomas Bähler, auteur compositeur américain sur Ease On Down The Road et She's Out Of My Life. Brice Najar vous propose sur quatre pages de découvrir le témoignage de Thomas Bähler et le perfectionnisme de Michael Jackson à travers son récit.

Si le nom de Kent Twitchell ne vous dit rien, vous allez découvrir qui est cet artiste peintre et comment en est-il arrivé à travailler avec Michael Jackson grâce à une interview réalisée par Chirstophe et traduite par Laetitia Latouche. Des photos utilisées l'ont été grâce à l'aimable autorisation du photographe.

Que deviennent les 3T ? Ils étaient en concert exceptionnel au mois de septembre à Amsterdam. Le magazine revient sur ce show et vous propose une interview des célèbres neveux du Roi de la Pop.

Si vous n'avez pas encore acheté le livre "La culture pop au panthéon des Beaux-Arts - Dangerous, de Mark Ryden à Michael Jackson" d'Isabelle Petitjean c'est que vous être vraiment passé à coté de quelque chose ! Le magazine revient sur la sortie de ce livre qu'il vous recommande à travers un article qui lui est consacré.

Vous arriverez ainsi à la fin de ce magazine et sur une page qui malheureusement ne constitue pas le meilleur dans les sensations que peuvent ressentir les fans de Michael Jackson. En effet, il vous faudra une fois de plus passer par la case Call Hector et découvrir des objets de collection que vous ne possédez pas. Le célèbre collectionneur, appuyé par le magazine, vous fera une fois de plus souffrir en vous proposant des pièces très rares, dont la seule chose que nous pouvons espérer est qu'elles soient surtout bien conservées, représentant à elle seule un patrimoine jacksonnien ultime.

Pour commander ce dernier numéro du MJBackstage, vous pouvez le faire via la page prévue à cet effet. Vous pourrez le commander au prix de 13,50€ (frais de port compris) via Paypal ou en écrivant au magazine à l'adresse mjbackstage@gmail.com.