Si les critiques contre l'Estate ont souvent fusé concernant le concept de cette compilation, il n'en demeure pas moins que Sony Music France avait pour le coup mis les petits plats dans les grands avec ce rendez-vous offert aux fans du Roi de la Pop.

Des centaines de fans ont pu ainsi assister gratuitement à cette célébration dont le moment phare était naturellement la diffusion du clip de Thriller en 3D.

Après un accueil chaleureux aux portes du cinéma, les fans se faisaient remettre gracieusement un sac aux couleurs de la célébration de la compilation Scream contenant un t-shirt et un autocollant. Une paire de lunettes 3D leur était également prétée pour le visionnage de Thriller 3D.


Chacun pu alors prende sa place pour assister dès 20h30 à la diffusion de plusieurs clips vidéo de titres figurant sur la compilation comme Dirty Diana, Scream, Leave Me Alone, Blood On The Dance Floor ainsi que le kitchissime Torture qui comme dans chaque diffusion à travers le monde provoque son effet hilarant que seuls les fans de Michael Jackson peuvent comprendre.

Si la qualité des images n'est pas digne des qualités actuelles, elle fut tout de même supérieure à ce que l'on a retrouvé sur Vision ou encore sur les clips-vidéo diffusés au cinéma lors de programmes spéciaux proposés après la mort du Roi de la Pop. La qualité audio était cependant loin de ce que l'on pourrait attendre d'une telle diffusion musicale dans un cinéma.

Suite aux quelques clips proposés, la diffusion du court métrage de Ghosts fut un premier événement assez fort même si la aussi une remasterisation serait nécessaire afin de rendre hommage au travail de Michael Jackson.

Après une pause de quelques secondes, Olivier Cachin qui avait présenté la soirée revint sur la scène afin de nous présenter le moment tant attendu, à savoir la diffusion du célèbre clip Thriller de Michael Jackson et ce en 3D.

Tous les fans mirent alors leur lunettes 3D non sans une petite appréhension suite aux critiques qui avaient fusés sur le net. Le résultat est tout simplement bluffant. La version 3D de Thriller donne véritablement une nouvelle dimension au plus célèbre des clips vidéo. Elle permet une réelle immersion dans l'univers de John Landis et de Michael Jackson. Des tas de petits détails passés innaperçus ressurgissent grace à cette technologie 3D et l'on se retrouve véritablement dans le clip vidéo, à la limite de se retrouver à la place du réalisateur. Michael Jackson y est d'autant plus époustouflant, de part son art, sa danse et son rôle d'acteur. La chorégraphie est tout simplement sublime et tous les trucages sur les effets zombi en ressortent décuplés. Nous pouvons féliciter toutes l'équipe qui a oeuvré à cette version 3D et John Landis en particulier.

Concernant la version audio tant décriée, nous avons trouvé qu'elle collait parfaitement à la vidéo et qu'elle ne dénature en rien le clip vidéo, bien au contraire, un aspect plus funky en ressort et donc plus proche de la chanson originale. Les fans étaient souvent de cet avis même s'il semble ressortir que ceux qui étaient au fond de la salle n'avaient pas perçu le même son que ceux qui se trouvaient devant. La configuration de la salle du Grand Rex étant spécifique, c'est peut-être la raison de cette différenciation.

Une fois le clip terminé, la satisfaction était générale et les applaudissements massifs. Une seule et unique sensation était commune à toutes les personnes présentes: il nous faut maintenant revoir à nouveau cette version 3D de Thriller !!!

La soirée cinéma étant terminé, Sony Music France avait organisé une party au Rex Club animée par DJ Reverend P et open bar gratuit pour les fans, amplement satisfait de cette soirée.

MJFrance tient à féliciter Sony Music France et les organisateurs de cette soirée qui ont permis aux fans de vivre un événement unique avec cette fabuleuse diffusion de Thriller en 3D. S'il y avait longtemps que l'on avait rien vu de nouveau concernant Michael Jackson, cette mise en avant du clip de Thriller est une véritable nouveauté digne de ce nom.

Thriller 3D mérite d'être mis en avant afin que le public et les fans en particulier puissent vivre cette belle expérience. Espérons qu'il en soit ainsi.