Dans le procès qui opposait Quincy Jones à L'Estate concernant l'utilisation des chansons produites par Quincy Jones et utilisées dans le film "This Is It" et les spectacles du Cirque du Soleil, l'Estate a été condamné à verser 9,4 millions de dollars de droits à Quincy Jones.