Depuis maintenant quelques mois, l'idée d'écrire un livre sur Michael Jackson m'a traversé l'esprit, cependant, je ne voulais pas écrire un livre qui soit une autobiographie de l'artiste, mais plutôt une Fangraphie, c'est à dire le récit d'un fan sur ce qu'il a vécu toutes ces années. 

"The Way You Make US Feel" retrace l'aventure MJFrance, de la création du site à maintenant, tout en faisant un parallèle avec les musiques, les clips de Michael.

Ce livre est disponible pour le Kindle d'Amazon (version Ebook), pour les ordinateurs (version ebook) et en version papier, la version pour Ipad/Iphone est actuellement en cours de validation auprès d'Apple (l'une des solutions pour les possesseurs de ces outils est de télécharger l'application Kindle et de commander le livre sur Amazon en version Kindle).

Voici un extrait du livre :

"MJF PARTY

La MJF Party premier du nom s’est déroulée sur une péniche, le Blue’s Café le 29 août 2002. Cet événement a été le premier des rendez-vous “officiels” de la communauté MJFrance.

Pour moi, ce fut un véritable pari, que ce soit rassembler à peu près 200 personnes pour auto-financer l’événement, que choisir les artistes et les personnes qui m’accompagneraient sur ce formidable (et épuisant) projet.

Cette équipe de choc fut constituée dans un premier temps de Nicolas, alias Actarus qui a su réaliser avec brio le logo et l’affiche de l’événement... basés sur une iconographie plutôt pixélisée, dans la mouvance de ce que représentait la pochette de l’album Invincible.

Il a aussi été d’un grand secours pour trouver certains performers de la soirée, qu’il connaissait de près ou de loin...

Une équipe éclectique s’est aussi occupée des sandwichs de la soirée... en y repensant cette partie “restauration” était vraiment “casse gueule” et si cela était à refaire, je ne m’y risquerais pas. Je les revois encore dans la cuisine de la péniche à tartiner, à préparer... çà avait un petit côté scout, sans en avoir les tenues...

Viennent ensuite toutes les personnes qui ont aidé à faire les entrées, comme MisterX par exemple, une image me reste gravée de lui, entrain d’attendre les personnes sur les bords du “petit pont” qui permettait d’accéder à l’événement. Bonne humeur permanente et un petit mot pour chacun.

Pour ceux qui n’étaient pas présents, nous avions deux niveaux sur le bateau : un niveau supérieur consacré à une exposition d’artistes, et à une boutique de collectors animée par nos compères du MJBackstage... Christophe Charlot y avait mis tout son coeur pour réunir des collectors et proposer aux fans la publication déjà éditée par ce groupe de fans Belges.

Une partie inférieure regroupant un bar, et une scène, ou les participants ont pu ‘s’entasser’ dans une chaleur bien réelle pour assister au show!

Nous avons aussi eu de la chance lors de la première MJF Party de compter sur la bonne volonté de plusieurs personnes, qui nous ont aidés et qui ont fait de cette soirée ce qu'elle a été : les DJ's, DJ Patrice Strike par exemple, qui nous a donné de son temps, de son talent et de son expertise sur certains points de la soirée.

Nous avons eu un concours de danse, de sosies, qui a eu pour conséquence, par moment,  d'entendre plusieurs fois la même chanson... je me souviens ainsi que Dangerous fut de loin le titre le plus joué lors des quelques heures de la soirée... Après ce fut, d'ailleurs, une petite « pique » que m'envoyaient certains de mes amis fans présents à la soirée...

Le public a aussi été très proche des artistes, la salle de spectacle n'étant pas réellement adaptée à accueillir autant de monde au même moment,.... il faisait ainsi une chaleur assez intense, voir carrément caniculaire."

Yann Kervarec