Le site d'information en Grande Bretagne scotsman.com a fait un article Samedi à propos des difficultés rencontrées par les sosies de Michael Jackson depuis les accusations portées contre lui affirmant que le nombre de réservations aux spectacles des sosies américains se sont effondrés depuis son arrestation l'année dernière.

Kenny Wizz, un vétéran du monde des sosies d'une vingtaine d'année s'avoue "nerveux" à propos de la situation actuelle. "Je suis inquiet simplement parce que j'adore ce que je fais" raconte l'artiste basé à Las Vegas. "J'ai peur de ne plus être accepté de la même façon" a-t-il dit à ABC News.

D'autres imitateurs ont dit que des réservations de longues dates avaient été annulées lors de l'arrestation du King Of Pop.
La plupart des appels proviennent aujourd'hui de spectacles satiriques, disent-ils. Un autre sosie, Joby Rogers a reçu une offre pour vouer dans un film parodique "Lorsque je leur ai demandé de quoi il s'agissait, ils ont tourné autour du pot
et ont essayé de noyer le poisson, j'ai refusé leur offre
" raconte-t-il. "Ma carrière mise à part, je ne veux pas faire ça à Michael, en tant que personne envers une autre personne". Enfin Rob Garrett, fondateur de la compagnie des imitateurs de Michael Jackson RHRN, a dit "Il y a des gars qui attendent près du téléphone, mais il ne sonne pas. Ils
sont inquiets
».

De son coté, MJFrance a contacté quelques sosies de Michael Jackson en France. Voici pour vous leurs réactions :

Smelly Jackson :"Effectivement depuis la récente mise en accusation de Michael Jackson, j'avais des contrats qui étaient en option et qui ne se sont pas confirmés. Par exemple pour la soirée du Nouvel An, mon client m'a appelé en me disant que faute de réservations pour sa soirée, il était dans l'obligation d'annuler quelques artistes: j'ai fait parti de la "charrette", ce qui n'aurait peut être pas été le cas si l'actualité de Michael avait été différente, en tous cas si cela s'était passé quelques années en arrière peut être que mon client aurai modifié son choix, et n'aurai pas mis le personnage de Michael Jackson au rencart, cela dit cette conclusion n'engage que mon avis, c'est le genre de chose que je ne pourrai jamais vraiment vérifier. C'est vrai qu'avec ce procès hautement médiatique (mais que dans un sens), Michael en prend encore pour son grade et nous avec par la même occasion. Avec le temps qui passe je suis fatigué d'entendre toujours les mêmes rengaines de la part d'un certain public... Un acteur très connu dont je tairai le nom, m'a dit sur le tournage d'un film que "je me débrouillai mieux avec les petits garçons" parce que je n'allais pas assez vite pour prendre une photo de lui avec d'autres personnes... j'ai eu une furieuse envie de lui sauter à la gorge, mais mon sens du civisme et de l'éducation l'a emporté sur le reste. Donc pour le moment j'évite toute nouvelles démarches et prospections public, tant que le verdict déclarant Michael Jackson innocent n'aura pas été rendu par le jury, car ceci ne fait aucun doute pour moi, il n'est pas coupable de quoi que soit."

Sébastien des spectacles Sébastien : "Effectivement les demandes de spectacles se font plus rares en ce moment, mais il y a deux versions. Certains de nos clients se moquent complètement de la situation et en rigolent même, il font la part des choses et se disent que nous sommes seulement des sosies et qu'ils achètent un spectacle, ils veulent voir un show, le reste ils s'en moquent. Par contre de l'autre il y a ceux qui pensent qu'actuellement ce n'est pas de BON GOUT de prendre un sosie de Michael Jackson pour leur soirée, que cela peut être mal interprété. Pour donner un exemple concret, tous les ans nous partons en tournées dans le sud pour proposer un show sur Michael, l'an dernier nous avons vraiment fait un carton, aujourd'hui, à la période ou les contrats se signent pour l'été, j'ai déja resigné avec certains, d'autres attendent un peu l'évolution des choses et sont un peu sceptique. Je suis vraiment pressé que cette affaire soit résolue et qu'elle se termine bien, déja pour Michael bien sur, mais aussi égoïstement pour nous car nous sommes TRES INQUIET."

Sébastien sera en spectacle le 6 février à Paris, le 28 février à Nantes et le 6 Mars à Draveil (91).

Ben Jack'son : "Merci de me demander mon avis sur la question... Bien sûr qu'il y a de lourdes répercussions ! Je suis intermittent du spectacle, et cette affaire a eu des conséquences directes sur mon planning de spectacle. Pour info, j'ai eu au mois de Décembre, 6 annulations pour des contrats non signés. C'était à prévoir... Le Show que je présente est un hommage à l'Homme de Spectacle, à sa musique... Or il se trouve que son image est injustement salie. Depuis 15 ans que je l’imite, je n’ai jamais vu un fléchissement du public à son égard, ni celui des producteurs ! En revanche, je suis d’accord pour dire que cette fois, son image en prend un sacré coup. Il y a moins de demandes que d’habitude, pour la même période. Les gens dans la rue, ou mon entourage ne manifestent bien sûr aucune hostilité envers moi, parce que je fais un show Michael Jackson !! Je recueille via mon site internet, beaucoup de messages d’encouragements, pour me dire, c’est vrai, à quel point, ça doit être difficile de rendre hommage en spectacle à quelqu’un qui est si gravement accusé... Il doit absolument régler cette affaire devant la justice, et non pas devant ses fans, son public ou encore moins devant les médias. Si j’affiche ce message "Michael Innoncent" sur mon site , c’est ma conviction personnelle : cet homme est innocent, si on l’accuse de pédophilie, il doit répondre à la justice et montrer (comble de la justice américaine) qu’il est innocent ! Je dois dire également que me produire sur scène, juste après la perquisition (en Novembre) n'a pas été facile pour moi, le soir même. Tout le monde avait ces images en tête, du ranch fouillé par 80 flics, et que mes premières minutes... je les ai senties passer ! :-) Mais , c'est là qu'on s'aperçoit du pouvoir de sa musique, la minute suivante, tout le monde est embarqué dans son univers; et c'est cool ça ! :-)".

Merci à Alexandre, Smelly Jackson, Sébastien et Ben Jack'son.